Politique de rémunération des membres du conseil

La politique de rémunération des membres du conseil de la SOCAN est mise en place pour reconnaître :

  • les demandes imposées aux membres élus par leurs obligations fiduciaires
  • la nature particulière de la SOCAN en tant qu’organisation sans but lucratif appartenant à ses membres, et
  • la responsabilité associée à l’intendance d’une organisation de plus de 250 millions $ qui compte 300 employés et plusieurs bureaux à travers le Canada

À cet effet, la SOCAN détermine la rémunération des membres du conseil en se référant à la rémunération payée par les organisations canadiennes du secteur financier cotées en bourse et dont les revenus annuels vont de 100 à 500 millions $.

La rémunération moyenne payée par ces organisations (50e percentile) est réduite d’environ 25 à 40 % pour refléter le caractère unique de la SOCAN afin d’établir la rémunération des membres de son conseil.

Tous les trois ans, le conseil sortant obtient des données pertinentes sur le marché auprès d’une firme conseil indépendante et réputée, et utilise ces informations pour fixer la rémunération des membres du conseil entrant pour le prochain mandat, conformément aux politiques ci-dessus.