Al Mair fait un généreux don à la Fondation SOCAN

6 février 2018

Dans la foulée d’une nouvelle publiée sur le site Web de la SOCAN en décembre 2017 au sujet de la création d’un fonds de bienfaisance par la Fondation SOCAN, le légendaire joueur de l’industrie canadienne de la musique Al Mair a offert un généreux don à l’organisation.

« J’ai vu cette nouvelle en ligne au sujet de la Fondation », raconte Mair. « J’ai réalisé pour la première fois que la Fondation accepte les dons. Dès que je l’ai su, j’ai donc fait un don. Aussi simple que ça… L’industrie de la musique m’a toujours bien traité et je crois que j’ai bien traité l’industrie de la musique en retour. Et je continue d’essayer de le faire... Je crois que la Fondation mérite notre soutien et peut-être que mon geste incitera certains des membres actuels du conseil d’administration et des créateurs aux revenus plus importants à faire un don, eux aussi. » L’ancien membre des conseils d’administration de la SOCAN et de la Fondation SOCAN soutien également le Fonds de bienfaisance Unison ainsi que la Lillian and Donald Mair Clinic for mood disorders de l’hôpital St. Joseph de Hamilton.

Mair est un joueur très important de la scène musicale indépendante et des artistes canadiens depuis plus de 50 ans et ses efforts ont grandement contribué à placer favorablement le Canada sur l’échiquier international en tant que pépinière de talent. Il a joué un rôle clé dans la création et l’orientation de nombreuses organisations désormais vitales pour notre industrie, notamment la Canadian Independent Music Association (CIMA) et l’Agence canadienne des droits de reproduction musicaux (CMRRA). Outre son passage aux conseils de la SOCAN et de sa Fondation, il a également siégé aux conseils de la Foundation to Assist Canadian Talent on Record (FACTOR), et de la Canadian Music Publishers Association (CMPA), pour ne nommer que ceux-là.

Mair a été le gérant de Gordon Lightfoot pendant 8 ans et a mis sur pied ses maisons d’édition. Il a également été cofondateur et dirigeant d’une des plus importantes maisons de disques indépendantes au pays, Attic Music Group, pendant près de 30 ans. C’est là qu’il a contribué au développement de la carrière de nombreux artistes comme Maestro Fresh Wes, Anvil, Lee Aaron, The Nylons, Teenage Head et Triumph. Le label a réalisé des recettes de plus de 100 millions $ au Canada uniquement et compte plus de 100 albums certifiés Or, Platine et multi-Platine partout dans le monde. La division d’édition musicale de l’entreprise représentait les droits canadiens d’artistes légendaires comme les Beatles, Elton John, Genesis, ABBA et James Brown, pour ne nommer que ceux-là.