Klô Pelgag remporte les 10 000 $ du Prix de la chanson SOCAN 2017

Klô Pelgag, Katl Gagnon. (Photo : Étienne Dufresne, Le Petit Russe)
12 Juillet 2017

C’est « Les ferrofluides-fleurs » interprétée par Klô Pelgag qui a remporté les honneurs du vote populaire dans le cadre de la 12e édition du Prix de la chanson SOCAN. Cette chanson, tirée de l’album « L’étoile thoracique », est co-écrite par Klô et Karl Gagnon et est éditée par Coop Les Faux-Monnayeurs.

Du 15 au 29 juin derniers, près de 20 000 amateurs de musique de partout au pays ont voté pour leur chanson préférée parmi les œuvres mises en nomination par un panel d’experts de l’industrie pour les volets francophones et anglophones du concours.

Klô Pelgag et Karl Gagnon recevront une bourse de 10 000 $ ainsi qu’une guitare Epiphone Masterbilt Century Olympic, un clavier Yamaha PSR-S970, et un chèque cadeau de 500 $ de Long & McQuade.

« C'est une joie immense pour moi d'apprendre que ma chanson « Les ferrofluides-fleurs » que j'ai coécrite avec Karl Gagnon (VioleTT Pi) remporte le prix de la chanson SOCAN cette année, a déclaré Klô Pelgag. Je ne crois pas qu'il s'agisse d'un fait, mais bien d'une chance et d'un contexte. En musique, il n'y a jamais de vainqueur, il n'y a que des propositions. J'espère également que ce prix peut sensibiliser le public et l'industrie à la plume et au talent indéniable-effervescent de Karl Gagnon pour qui il s'agit d'une première reconnaissance. »


« Chaque année, la SOCAN salue le talent de créateurs dont la musique n’a pas toujours le rayonnement que nous pensons qu’elle mérite, confie Geneviève Côté, chef des affaires du Québec à la SOCAN. Dans le cas de « Les ferrofluides-fleurs », nous saluons non pas un, mais bien deux talents d’écriture, celui de Klô Pelgag bien sûr, mais aussi celui dont le cours est à la hausse, Karl Gagnon (VioleTT Pi). Karl nous a démontré son talent d’écriture notamment lors d’un spectacle solo dans la série « J’aime mon ex » que l’on co-présentait aux Francouvertes l’hiver dernier. Tous les deux sont des auteurs et des mélodistes hors pair et nous sommes fiers que le public l’ait reconnu en leur accordant le plus grand nombre de votes parmi les dix finalistes ».

Le Prix de la chanson SOCAN identifie, pour chacun des volets du concours, 10 chansons remarquables créées au cours de l’année précédente par des artistes en émergence telles que sélectionnées par un panel de 15 experts respectés de l’industrie. Le grand public est ensuite invité à voter une fois par jour pour leur chanson francophone et anglophone préférée afin de déterminer un ou une gagnante dans chacune des langues officielles. La SOCAN n’a aucun rôle à jouer dans la détermination des finalistes ou des gagnants.

Les gagnants du volet anglophone ont été les membres du groupe punk-rock PUP pour leur chanson « DVP ».

Les neuf autres finalistes du volet francophone étaient :

  • « Apprendre à mentir » — écrite et interprétée par Lydia Képinski.
  • « Éclat » — écrite par John Nathaniel, Mariane Cossette Bacon et Alexe Gaudreault ; interprétée par Alexe Gaudreault ; éditée par John Nathaniel Produtions et Musicor.
  • « Explosif » — écrite par Vincent Banville, Gregory Beaudoin, Jonathan Quirion, Jean-François Ruel, Pierre Savu-Massé et Charles-André Vincelette ; interprétée par Dead Obies ; éditée par Third Side Music.
  • « Faufile » – écrite et interprétée par Charlotte Cardin.
  • « J’aurai 100 ans » — écrite par Beyries et Maxime Le Flaguais ; interprétée par Beyries et Louis-Jean Cormier.
  • « Je pense à toi » — écrite et interprétée par Bernhari ; éditée par Editorial Avenue.
  • « L’amour véritable est aux rebelles » — écrite par Xavier Dufour Thériault, Jean-Philippe Godbout, Marc-André Landry, Julien Mineau, Ryan Battistuzzi et Jean-Cimon Tellier-Dubé ; interprétée par Gazoline ; éditée par Ambiances Ambiguës / L-A be.
  • « Nord-Est » — écrite par Rosie Valland et Jessie Mac Cormack ; interprétée par Rosie Valland ; éditée par Ambiances Ambiguës.
  • « Rex » — écrite par Pierre-Luc Bégin, Éliane Préfontaine, Julia Daigle et Vincent Lévesque ; interprétée par Paupière ; éditée par Lisbon Lux

Les gagnants des précédentes éditions du volet francophone du Prix de la chanson SOCAN : Laurence Nerbonne, « Rêves d’été » (2016), Antoine Corriveau – « Le Nouveau vocabulaire » (2015), Patrice Michaud – « Mécaniques générales » (2014), Keith Kouna - « Batiscan » (2013), Koriass - « St-Eustache" (2012), Galaxie – « Piste 1 » (2011), Vulgaires Machines – « Parasites » (2010), Bernard Adamus – « La question à 100 piasses » (2009), Karkwa – « Oublie pas » (2008), Tricot Machine – « L’Ours » (2007), Ève Cournoyer – « Tout arrive » (2006).