La musique a une forte incidence sur l’expérience de magasinage des Fêtes

28 Novembre 2014

Le temps des Fêtes est un moment propice dans l’année pour faire jouer de la musique de Noël dans les endroits publics, mais cela ne signifie pas que tout le monde y réagit de la même façon. Près d’un tiers des consommateurs québécois ont déjà quitté un magasin à cause de la musique qu’on y diffusait, et près d’un quart y sont restés pour la même raison, révèle la plus récente enquête sur la musique des Fêtes de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique du Canada (SOCAN). Le sondage, mené par la SOCAN en collaboration avec Léger Recherche Stratégie Conseil, suggère fortement que la musique peut avoir un impact majeur sur l'expérience de magasinage des Fêtes auprès des consommateurs.

En plus d’influencer le comportement des consommateurs, la musique installe une ambiance propice au magasinage. 38% des Québécois affirment que le fait d’entendre de la musique des Fêtes– soit en magasins ou à la radio – leur rappellent qu’il est temps de débuter leurs achats de cadeaux.

« Le choix de leur musique d’ambiance est toujours important pour les détaillants et l’est encore plus dans le temps des Fêtes », affirme Geneviève Côté, chef des affaires du Québec de la SOCAN. « La musique rejoint les consommateurs et peut les stimuler ou les rebuter dans leur expérience client. La connaissance des goûts musicaux de la clientèle-cible influencera l’offre musicale et permettra d’augmenter – ou réduire – la durée de la présence de celle-ci dans leurs commerces. L’atmosphère créée par les choix de musique que font les détaillants sera donc gage de leurs résultats auprès de certains clients, et les conclusions de ce sondage démontrent qu’ils doivent s’y attarder avec soin. »


Cliquez sur l'infographique pour l'agrandir.

Parmi les autres faits saillants de l'étude de la SOCAN sur la musique des Fêtes:



  • Les commerces de détail ne sont pas les seuls qui pourraient bénéficier de la musique des Fêtes: 60 % des Québécois souhaiteraient entendre de la musique des Fêtes dans les endroits où ils doivent attendre (comme au bureau de poste ou les salles d’attente de cliniques), et 57 % aimeraient entendre de la musique des Fêtes dans les aires de transports collectifs.


  • Les consommateurs canadiens apprécient entendre de la musique des Fêtes : seulement un magasineur sur 10 prétend ne pas aimer la musique des Fêtes et 82 % des Canadiens apprécient entendre toutes les sortes de musique des Fêtes pendant leur magasinage. Diffuser la musique des Fêtes adéquate est une décision d’affaires judicieuse.



  • Listes de lecture et objectifs d’entreprise, à l’unisson! Les entreprises doivent affiner leur liste de lecture de musique des Fêtes afin d’atteindre différentes cibles. Par exemple, les baby-boomers préfèrent les chants traditionnels des Fêtes, alors que les consommateurs de la génération Y sont plus susceptibles de vouloir davantage de variétés dans leur musique des Fêtes.


La musique des Fêtes est aussi appréciée par les employés, puisque près de 39 % d’entre eux aimeraient en entendre sur leur lieu de travail.

Bien que la musique contribue à renforcer l'expérience d’achat pour les magasineurs du temps des Fêtes, elle peut aussi être profitable pour les 125 000 commerces qui l’utilisent pour générer un flux constant de clients. Les entreprises AUTORISÉES À DIVERTIR par la SOCAN connaissent la véritable valeur ajoutée de la musique en cette période de l’année

L’entreprise Stingray, un fournisseur national de solutions numériques audio et visuelles pour les environnements commerciaux, travaille avec plus de 75 000 organisations à travers le Canada qui utilisent la musique pour faire fructifier leurs affaires.

« Quatre-vingt-huit pour cent des clients Stingray diffusent de la musique des Fêtes dans leur entreprise », a déclaré Michel Pontbriand, directeur des programmations commerciales chez Stingray affaires. «Le défi est de combiner la marque de l'entreprise avec une programmation musicale régulière et de la musique des Fêtes, afin de refléter l'identité de la marque. Stingray diffuse des milliers de chansons des Fêtes issues de plusieurs décennies couvrant tous les genres de musique pour représenter tous les groupes démographiques. »

Les résultats de l’étude sur la musique des Fêtes confirme le fait que la musique est directement liée au succès des entreprises durant la saison des Fêtes, et confirme également les résultats de la plus récente étude de la SOCAN, « La musique et les affaires ».