La SOCAN annonce ses résultats financiers 2012

8 Avril 2013

La SOCAN a annoncé ses résultats pour l’année financière se terminant le 31 décembre 2012.

« En dépit de notre grande déception à la suite de la décision de la Cour suprême du Canada sur les téléchargements de musique, l’année 2012 fut néanmoins positive pour la SOCAN et ses plus de 115 000 membres, a déclaré M. Eric Baptiste, chef de la direction. Les auteurs-compositeurs et éditeurs canadiens et internationaux continuent d’avoir un impact positif important sur l’économie nationale et mondiale. Les revenus provenant de sources de plus en plus diversifiées confirment la valeur de la musique dans nos vies, et les entreprises semblent réaliser de plus en plus l’importance de rémunérer équitablement ceux qui la créent. »

Le total des revenus de la SOCAN fut de 252,1 millions $ par rapport à
266,7 millions $ en 2011. La différence résulte presque entièrement de la décision de la Cour suprême du Canada sur les téléchargements de musique. Ce jugement en défaveur des auteurs-compositeurs et éditeurs a signifié pour la SOCAN un remboursement de 21,4 millions $ pour les revenus précédemment perçus sous le tarif 22A, qui auraient autrement été distribués aux créateurs et éditeurs en 2012 et début 2013.

Si l’on exclut le remboursement du tarif 22A aux compagnies de distribution numérique, le total des revenus de la SOCAN a augmenté de 6,8 millions $ ou 2,5 pour cent par rapport à l’année précédente, soulignant la force des entreprises utilisatrices de musique au pays et l’engagement des équipes de la SOCAN à émettre de façon proactive des licences pour l’exécution publique des œuvres de ses membres. Les droits d’exécution sont une source de revenus de plus en plus importants pour des milliers de créateurs canadiens dans une industrie musicale en changement rapide.

Faits saillants de l’année financière 2012

  • Répartitions de 219,6 millions $ aux membres de la SOCAN en 2012. Ceci est plus bas que la somme record de 261,5 millions $ répartie en 2011, puisqu’une répartition unique de 52,8 millions $ en arriérés de radio et de sonneries téléphoniques y était incluse. Si on exclut ces paiements d’arriérés, les répartitions normales de la SOCAN en 2012 furent de 5,2 pour cent plus élevées qu’en 2011.  
  • Les revenus du câble ont augmenté de 8,8 pour cent à 64,3 millions $ en 2012, continuant à être une source de rémunération importante pour les membres de la SOCAN.
  • Les revenus de sources internationales ont augmenté de 3,8 pour cent à
    47,3 millions $. Même avec un dollar canadien fort, l’importance des exécutions de musique sous droit d’auteur à l’international démontre la constante popularité des auteurs-compositeurs canadiens dans le monde et les efforts de plus en plus soutenus de la SOCAN pour défendre leurs intérêts dans le monde entier.
  • Les amateurs de concerts ont aidé la SOCAN à atteindre un total record de
    20,9  millions $ en revenus de cette source, une hausse de 14,2 pour cent par rapport à 2011.
  • Nous avons perçu plus de 5  millions $ en revenus de nouvelles sources en 2012, les sites de lecture audiovisuelle en transit constituant une portion importante de la nouvelle rémunération des membres de la SOCAN.
  • En 2012, comme toujours, la SOCAN s’est assurée que ses opérations soient efficientes, investissant dans des initiatives de nouvelles technologies pour améliorer ses services à ses membres, gérant efficacement ses activités de licences et de répartition avec des outils à la fine pointe, se positionnant comme un leader mondial dans cette ère de musique numérique. Ce sont donc 85 cents sur chaque dollar perçu par la SOCAN qui ont été remis à ses créateurs et éditeurs membres.