La SOCAN tient une troisième rencontre annuelle avec les #CompositeursÀL’affiche

Lors de la rencontre annuelle 2017 de la SOCAN avec #CompositeursÀL’affiche, de g. à dr. : Alan Maynes, directeur des opérations de répartition de la SOCAN; Glenn Morley, de la SCGC, également membre du Conseil d’administration de la SOCAN; et le compositeur de musique à l’image Ryner Stoetzer. (Photo : Brad Ardley)
19 Octobre 2017

La SOCAN a rencontré neuf #CompositeursÀL’affiche et représentants de la Guilde des compositeurs canadiens de musique à l’image (SCGC) le 11 octobre 2017 – simultanément par visioconférence à partir des salles du Conseil de la SOCAN à Toronto et Vancouver – dans le cadre de notre troisième rencontre annuelle de resserrement des liens entre la SOCAN et la communauté de nos compositeurs de musique à l’image.

Après un mot de bienvenue d’Eric Baptiste et le lancement d’une invitation aux compositeurs à réagir librement aux thèmes abordés, le directeur des relations internationales de la SOCAN, Anthony Gentili, a décrit la méthode proactive utilisée par la SOCAN pour retracer les redevances dues aux compositeurs de musique à l’image à travers le monde. Il a expliqué que des représentants de la SOCAN effectuent des visites en personne auprès des  organisations de droits d’exécution (ODE) internationales afin de contribuer à l’amélioration des flux de rentrées des compositeurs de musique à l’image, et ajouté que nous commençons à constater certaines augmentations de revenus liées aux exécutions de Netflix à travers le monde.

Le directeur des comptes internationaux de la SOCAN, Connor Chapman, a décrit la manière dont nous passons au peigne fin les listes d’œuvres non identifiées (UNI) des ODE afin de dénicher des redevances internationales supplémentaires. Alan Maynes, directeur des opérations de répartition de la SOCAN, et Terry Keating, gestionnaire des redevances audiovisuelles et étrangères, ont décrit comment nous appuyons les réclamations que nous adressons à YouTube. Steve Reilly, gestionnaire des opérations des Services aux membres,  a expliqué que la SOCAN recourt maintenant à des interfaces de programmation d’application (API) pour simplifier et améliorer la production de rapports d’exécution musicale.


Lors de la rencontre annuelle 2017 de la SOCAN avec #CompositeursÀL’affiche, de g. à dr. : Tonya Dedrick, de la SCGC, et Gary Laranja, de la SOCAN. (Photo: Brad Ardley)

Les compositeurs de musique à l’image et représentants de SCGC qui assistaient à la conférence à partir de Toronto étaient Mary Aziz-Stoetzer, Ryner Stoetzer, Glenn Morley (également membre du Conseil d’administration de la SOCAN), Tonya Dedrick (SCGC), Adrian Ellis et Liza Lakhoian; les participants de Vancouver étaient Ed Henderson (également membre du Conseil d’administration de la SOCAN), John Sereda et Steffan Andrews.

Les représentants de la SOCAN étaient Anthony Gentili, Connor Chapman, Alan Maynes, Terry Keating, James Leacock, Steve Reilly, Paul Stillo (qui a présidé la réunion), Daryl Hamilton (qui a établi le procès-verbal) et Gary Laranja à Toronto, et Sara Pavilionis à Vancouver.