Prix de la chanson SOCAN : « 56k » du rappeur québécois LOUD remporte une bourse de 10 000 $

De gauche à droite: Carlos Munoz (Productions Silence D’Or), Geneviève Côté (SOCAN), RealMind, Loud, Ruffsound, Eric Baptiste (Chef de la direction, SOCAN), et Rafael Perez (Productions Silence D’Or). (Photo: Benoit Rousseau/Francos)
14 Juin 2018

Il est connu comme le rappeur québécois que toute la France écoute, mais Loud est de toute évidence respecté chez lui également. Cela est devenu encore plus évident cette semaine lorsque sa chanson « 56k » — écrite par Simon Cliche Trudeau (Loud), Jeff Martinez (RealMind) et Marc Vincent (Ruffsound) — a remporté le vote populaire dans le cadre de la 13e édition du Prix de la chanson SOCAN. 

La variété était à l’honneur dans le cadre de l’édition 2018 du concours où s’affrontaient de nombreux styles musicaux allant du hip-hop au rock en passant par la pop. Les amateurs de musique ont fait entendre leurs voix en votant pour leur chanson préférée parmi la liste des 10 finalistes, et c’est Loud et ses coauteurs qui ont été sacrés grands gagnants, remportant ainsi une bourse de 10 000 $, un clavier Yamaha PSR-S970 et un chèque cadeau de 500 $ de Long & McQuade.

« C’est un immense plaisir de recevoir le Prix de la chanson SOCAN cette année », a déclaré Loud. « D’autant plus pour cette chanson qui représente un tournant important dans ma carrière et qui a su donner le ton à notre dernière année (record). »

Le Prix de la chanson SOCAN est l’un des rares concours canadiens à récompenser l’excellence en création musicale. Dix chansons exceptionnelles créées par des auteurs-compositeurs en émergence au cours de l’année précédente sont sélectionnées par un panel de 15 experts respectés de l’industrie. Le grand public est ensuite invité à voter quotidiennement pour choisir le gagnant parmi ces finalistes La SOCAN ne joue aucun rôle dans la sélection des finalistes et du gagnant, outre le fait de s’assurer que tous les finalistes sont membres de l’organisation. Un volet anglophone du concours, le SOCAN Songwriting Prize, a également lieu en parallèle.

« 56k est une chanson linguistiquement brillante et incroyablement accrocheuse et nous souhaitons à Simon, Jeff et Marc encore beaucoup de succès dans leur carrière d’auteurs-compositeurs qui promet d’être longue et fructueuse », a déclaré Geneviève Côté, chef des affaires du Québec à la SOCAN. « Bien qu’il ne peut y avoir qu’une seule chanson gagnante, nous sommes ravis de pouvoir faire briller de tous leurs feux et de célébrer certains des meilleurs créateurs de musique au Québec grâce à ce prix »

Les dix chansons finalistes du volet francophone étaient :

  • « La fin du monde » — écrite par Philippe Bouchard et Gabriel Desjardins, interprétée par Philippe Brach et éditée par Éditions Équispec.
  • « Ça va ça va » — écrite par Philémon Cimon et interprétée par Lou-Adriane Cassidy.
  • « Fou » — écrite par Andréanne A. Malette et Manuel Gasse, interprétée par Andréanne A. Malette et éditée par Productions Nia inc. et David Murphy et cie.
  • « Gallaway Road » — écrite et interprétée par Maude Audet et éditée par Éditions Dare to Care.
  • « Au-delà des mots » — écrite par Amélie Beyries et Maxime Côté, interprétée par Beyries et éditée par Beyries Mu Inc. et White Turtle Pubg (David Murphy et cie).
  • « Primitif » — écrite par Émerik St-Cyr Labbé, arrangements par Étienne Dupré, Eliott Bundock Durocher, David Marchand et Mandela Dalgeish Coupal, interprétée par Mon Doux Saigneur et éditée par Éditions Dare to Care.
  • « Petite valise » — écrite et interprétée par Émile Proulx-Cloutier et éditée par Éditions de La Tribu.
  • « Tout ce vacarme » — écrite par Simon BeaudoinChristian DavidAntoine Dumoulin DroletJean-Sébastien HouleDavid Lagacé et Christian Renaud, interprétée par La Famille Ouellette et éditée par 9338-4642 Québec inc. (Disques St-Laurent).
  • « Je cours » — écrite par Félix Dyotte, interprétée par Félix Dyotte et Évelyne Brochu, et éditée par Coyote Records.

Les gagnants du SOCAN Songwriting Prize sont Partner pour leur chanson « Play The Field ».

Les gagnants des précédentes éditions du volet francophone du Prix de la chanson SOCAN : Klô Pelgag et Karl Gagnon — « Les ferrofluides-fleurs » (2017), Laurence Nerbonne — « Rêves d’été » (2016), Antoine Corriveau — « Le Nouveau vocabulaire » (2015), Patrice Michaud — « Mécaniques générales » (2014), Keith Kouna - « Batiscan » (2013), Koriass - « St-Eustache » (2012), Galaxie — « Piste 1 » (2011), Vulgaires Machines — « Parasites » (2010), Bernard Adamus – « La question à 100 piasses » (2009), Karkwa – « Oublie pas » (2008), Tricot Machine — « L’Ours » (2007), Ève Cournoyer — « Tout arrive » (2006).