Arcade Fire, Diana Krall, et le regretté Gord Downie parmi les grands gagnants des JUNOs 2018

Diana Krall dans les coulisses des JUNOs 2018. (Photo : Jeff Knights)
26 Mars 2018

Voir la vidéo

Le regretté Gord Downie a remporté trois prix tandis que Arcade Fire et Diana Krall en ont chacun remporté deux durant le week-end des JUNOs 2018, à Vancouver, du 23 au 25 mars. Downie a été récompensé à titre posthume dans les catégories Artiste de l’année et Album alternatif adulte de l’année — pour Introduce Yerself —, ainsi qu’Auteur-compositeur de l’année — en compagnie de Kevin Drew —, un prix remis par la SOCAN. Arcade Fire a remporté le trophée de l’Album de l’année pour Everything Now ainsi que le prix de la Distinction internationale, tandis que Diana Krall a remporté ses trophées dans les catégories Album jazz vocal et Producteur de l’année.

Arcade Fire a offert une prestation enlevante de son succès Everything Now lors du gala télédiffusé, dimanche soir, le 25 mars. Krall et sa section rythmique ont proposé une interprétation en duo — en compagnie de l’hôte de la soirée, le charmant Michael Bublé — du standard jazz « L-O-V-E ». Le regretté leader des Tragically Hip, Gord Downie, a été honoré par sa compatriote de Kingston, Sarah Harmer, qui a interprété « Introduce Yerself », ainsi que par City and Colour, qui a repris avec beaucoup d’émotion la pièce « Bobcaygoen », et Harmer a ajouté sa voix aux harmonies durant le dernier refrain.

Les autres faits saillants de la soirée ont été l’intronisation du groupe Barenaked Ladies au Panthéon de la musique canadienne ainsi qu’une réunion dudit groupe avec l’un de ses membres fondateurs, Steven Page, ainsi que la performance inattendue de Northern Touch — Kardinal Offishall, Choclair, The Rascalz, Thrust et Checkmate — et de leur succès hip-hop du même nom en version a capella. La soirée a également été l’occasion de touchantes prestations par la Découverte de l’année, Jessie Reyez, du lauréat de l’Album R&B/Soul de l’année Daniel Ceasar — pour Freudian, des gagnants du trophée de l’Album pop de l’année Lights — pour Skin & Earth —, et de l’énergique groupe du Nunavut, The Jerry Cans.

La SOCAN était de tous les événements du week-end en tant que présentatrice du Dîner-Gala du samedi 24 mars, du Prix de l’Auteur-compositeur de l’année, ainsi que du très couru Songwriters’ Circle, également présenté le samedi.

Le dîner-gala des JUNOs, présenté par la SOCAN, est le gala durant lequel sont remis la majorité des prix en plus d’être l’occasion de nombreuses prestations spéciales par des artistes en nomination a été diffusé en continu sur cbc.ca, permettant ainsi à des centaines de milliers de fans d’un bout à l’autre du pays de ne rien manquer. C’est le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste, qui a accueilli les invités et, durant son allocution, il a encensé tant la musique de ses membres que les efforts que la SOCAN déploie en leur nom. Au cours de la soirée, Daniel Bélanger a remporté le prix de l’Album francophone de l’année pour Paloma, tandis que Jocelyn Morlock a remporté le trophée de la Composition classique de l’année pour My Name is Amanda Todd.

Avant le gala du dimanche soir, la SOCAN commanditait le « le joyau des JUNO », le Cercle des auteurs-compositeurs JUNO, un événement où des artistes en profitent pour présenter leurs chansons ainsi que des anecdotes entourant leur création. L’édition de cette année a été l’occasion de prestations et d’histoires particulièrement savoureuses de la part des hôtes de l’événement, Jann Arden et Bob Rock, ainsi que de leurs invités, Scott Helman, Rose Cousins, Iskwé, Jim Cuddy et Ruth B.

Les coulisses du dîner-gala du samedi ont été l’occasion de nombreuses entrevues vidéo avec les gagnants, et nous avons également réalisé d’autres entrevues exclusives avec certains de nos membres finalistes et lauréats. Parmi ceux-ci, on compte Ruth B., Scott Helman, Rose Cousins, Diana Krall, The Beaches, Jim Cuddy, ainsi que Kinnie Starr, dont le film Play Your Gender a été présenté dans le cadre de la JUNO Week. Nous sommes également allés à la rencontre d’autres membres de la SOCAN sur le tapis rouge ainsi que dans la salle de presse durant le gala télédiffusé.

Toutes ces vidéos, entrevues et photos seront publiées au cours des prochaines semaines, alors n’oubliez pas de revenir souvent visiter le socan.com. Voici d’ailleurs la première d’une série d’entrevues avec les finalistes aux JUNOs 2018 qui offrent leurs conseils aux auteurs-compositeurs qui sont en début de carrière.