Jan V. Matejcek, principal fondateur et premier chef de la direction de la SOCAN, meurt à l’âge de 90 ans

28 Septembre 2017

Jan V. Matejcek, principal fondateur et premier chef de la direction de la SOCAN et porte-étendard des droits d’exécution pour les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, s’est éteint paisiblement à l’âge de 90 ans, entouré des membres de sa famille.

Matejcek a été l’architecte de la fusion des deux anciennes organisations de droits d’exécution canadiennes, PROCAN et CAPAC (l’Association des compositeurs, auteurs et éditeurs du Canada), pour créer la SOCAN en 1990. Cette fusion a été homologuée par la CISAC, l’organisation qui chapeaute les sociétés d’auteurs à travers le monde, et décrite comme « un moment historique unique dans l’existence des sociétés de droits d’exécution ».

Matejcek est ainsi devenu, cette même année, le premier chef de la direction de la nouvelle SOCAN et, à sa retraite en 1992, la SOCAN a souligné son immense contribution aux droits d’exécution en créant le Prix Jan V. Matejcek de nouvelle musique classique, qui est remis annuellement dans le cadre de nos Galas de Toronto et Montréal.

« La SOCAN est en deuil, mais nous célébrons la vie de Jan », a déclaré l’actuel chef de la direction, Eric Baptiste. « Jan est un des plus grands défenseurs des créateurs de musique que le monde ait connu. C’est à lui, en tant que premier chef de la direction, que nous devons les standards les plus élevés qui nous guident encore aujourd’hui. C’est un honneur de l’avoir eu comme premier leader et nous sommes fiers de continuer à honorer sa mémoire, et ce, depuis 25 ans, à travers notre Prix annuel de musique classique qui porte son nom. »

Avant l’existence de la SOCAN, Matejcek s’est impliqué dans le domaine des droits d’exécution en se joignant à la CAPAC après s’être installé au Canada. Après avoir passé sept années dans le secteur des droits d’auteur internationaux, il est passé à PROCAN où il était directeur général adjoint avant de devenir, en 1984, le président de la société. Il a mené à bon port le travail de la PROCAN pour tisser des liens avec les organisations de droits d’exécution partout à travers le monde et sous sa gouverne, les redevances versées aux créateurs de musique ont quintuplé en moins d’une décennie. C’est grâce à lui que PROCAN est devenu l’une des ODE les plus efficientes et entièrement informatisées du monde.

Durant sa vie, Matejcek a également été directeur général de l’Orchestre symphonique de Prague, secrétaire aux relations internationales de la Guilde de compositeurs tchécoslovaques et chef de la direction de Panton, la maison d’édition de cette Guilde. Il a également travaillé pour le prestigieux éditeur allemand Schott Soehne. Arrivé au Canada, il a travaillé pour le Centre de musique canadienne, occupé le poste de secrétaire exécutif de la Fédération ontarienne des orchestres symphoniques et contribué à la mise sur pied de l’Association des orchestres symphoniques et de la Fédération chorale de l’Ontario.

Matejcek laisse dans le deuil sa femme Breda Mizerit, sa fille Jana Gonda (et son époux Peter), son fils Jan Matejcek Junior (et son épouse Carolyn Cox), son beau-fils Marko Mizerit (et son épouse Susy), ainsi que ses petits-fils Christopher et Michael Gonda et ses petites filles Anna, Julia et Maya Matejcek, et son arrière-petite-fille Emma Gonda.

Une célébration de la vie de Jan V. Matejcek aura lieu au Granite Club, situé au 2350 Bayview Avenue, à Toronto, le 28 octobre 2017, de 11 h 30 à 14 h 30. Prière de confirmer votre présence avant le 15 octobre à l’adresse mizbreda@hotmail.com. Vous pouvez transmettre vos condoléances aux adresses janago1@hotmail.com et mizbreda@hotmail.com. Afin de rendre hommage à son amour de la musique et de son travail de sensibilisation en faveur des compositeurs canadiens, la famille suggère de faire un don au nom de Jan au Centre de musique canadienne (Fonds du legs) en téléphonant au (416) 961-6601, poste 105 ou par courriel à l’adresse cminnes@musiccentre.ca.

Au nom de tous les employés et membres de la SOCAN, nous souhaitons transmettre nos sympathies à la famille et aux proches de Jan Matejcek.