La SOCAN accueille avec un optimisme prudent les initiatives Canada créatif

Ministre du Patrimoine canadien Mélanie Joly
29 Septembre 2017

La SOCAN (Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) accueille favorablement bon nombre des éléments du programme Canada créatif dévoilés le 28 septembre par la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, décrivant la vision du gouvernement du Canada concernant les industries culturelles et créatives à l’ère numérique.

Malgré le manque de détails de la plupart des annonces, la SOCAN se réjouit de constater que la nouvelle politique Canada créatif vise à aider les artistes et entrepreneurs du secteur culturel à développer les aptitudes requises pour promouvoir leur musique chez nous, et la mise sur pied d’une enveloppe spécifique pour appuyer une stratégie d’exportation culturelle qui permettra aux créateurs canadiens de pénétrer le marché mondial. De plus, la SOCAN attend avec intérêt la modernisation du Fonds de la musique canadienne proposée par le gouvernement fédéral, ce qui permettra à la musique canadienne de se démarquer de la compétition internationale.

« Il va sans dire que nous nous attendions à quelque chose de plus étoffé et détaillé après avoir attendu aussi longtemps pour cette annonce, tout particulièrement en ce qui concerne les questions touchant la musique, mais nous sommes satisfaits de constater que le gouvernement fédéral investit dans les contenus, chez nous et à l’étranger », a déclaré le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « La SOCAN est également satisfaite de constater que la ministre Joly reconnaît qu’investir dans les créateurs canadiens permet de nous assurer qu’ils sont rémunérés équitablement et que leurs propriétés intellectuelles sont protégées. Comme ces annonces sont de nature très générale, la SOCAN espère pouvoir bientôt discuter des mesures spécifiques et des décisions relatives aux politiques qui découleront de Canada créatif avec la ministre Joly et son équipe, ainsi que dans le cadre de l’examen de la Loi sur le droit d’auteur qui doit avoir lieu incessamment et dont nous souhaitons qu’il soit robuste et axé sur les créateurs. »

Le SOCAN poursuit sa collaboration avec le gouvernement du Canada sur la réforme de la Commission du droit d’auteur proposée pour 2018 et anticipe de manière très positive sa participation à l’examen parlementaire de la Loi sur le droit d’auteur ainsi qu’aux consultations sur les prochains examens de la Loi sur la radiodiffusion et la Loi sur les télécommunications.

La ministre a souligné l’importance d’une scène culturelle locale forte dans le cadre d’une promotion internationale couronnée de succès, et c’est là un aspect que la SOCAN entend continuer à mettre de l’avant dans le cadre de ces consultations qui devraient débuter bientôt.