La SOCAN fait vibrer la Colline Parlementaire

La ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, lors de l’édition 2018 de la Réception SOCAN sur la Colline parlementaire. (TOUT les photos : Dave Chan)
25 Mai 2018

La Colline parlementaire d’Ottawa vibrait durant la soirée du 22 mai dernier, alors que la ministre du Patrimoine, Mélanie Joly, et plus de 200 membres du parlement, députés et sénateurs, ainsi que plusieurs membres du personnel politique ont pris part à la quatrième réception annuelle de la SOCAN sur la Colline parlementaire.

L’événement — qui se tient dans la cour de l’Édifice de l’Est du Sénat — est devenu l’événement le plus couru de la Colline parlementaire, et les hauts fonctionnaires fédéraux ont l’occasion d’en apprendre plus au sujet de la SOCAN et de profiter de la musique de quelques-uns de nos membres.

Cette année, Andréanne A. Malette représentait la communauté francophone des créateurs de musique tandis que Rose Cousins représentait ses collègues anglophones. Les deux artistes ont interprété plusieurs chansons en plus de témoigner de l’importance de la SOCAN dans leurs carrières et celles des quelque 150 000 membres de l’organisation.


Rose Cousins a impressionné les participants de l’édition 2018 de la réception sur la Colline parlementaire de la SOCAN.

Parmi les représentants de la SOCAN qui étaient sur place pour aller à la rencontre des décideurs politiques, on comptait le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste, ainsi que son président du conseil d’administration Stan Meissner, les membres de l’exécutif Andrew Berthoff, Geneviève Côté et Gilles Daigle, les membres de l’équipe SOCAN Stéphanie Falco et Craig Horton, ainsi que les membres du conseil d’administration Rosaire Archambault, Partick Curley, Glenn Morley, Marc Ouellette, Earl Rosen et Gilles Valiquette.

L’événement mettait l’accent sur l’importance culturelle et économique des membres de la SOCAN sur le marché canadien en plus de représenter un forum crucial permettant à la SOCAN de souligner l’importance de ses auteurs, compositeurs, #CompositeursÀL’affiche et éditeurs de musique pour l’économie nationale autant que mondiale. La réception a de plus été l’occasion de faire valoir, dans un cadre décontracté, nos positions à un grand nombre de politiciens, de décideurs et leurs conseillers.


Andréanne A. Malette chante pour le plus grand bonheur des participants de l’édition 2018 de la réception sur la Colline parlementaire de la SOCAN.

« Nous sommes ravis de constater que le gouvernement fédéral a, dans son budget 2018, consacré 5 millions $ à la Commission du droit d’auteur au cours des prochaines années », a déclaré le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « Souhaitons que ces fonds destinés à la réforme de la Commission permettront de réduire les délais de son processus décisionnel. La SOCAN se réjouit également de constater que le Comité permanent de l’industrie, des sciences et de la technologie a entrepris un examen rigoureux de la Loi sur le droit d’auteur tout comme la participation à cet examen du Comité permanent du patrimoine canadien. Nos membres créateurs et éditeurs ont hâte de pourvoir constater des progrès dans le cadre de cette réforme des plus nécessaires. »

Grâce, en partie, aux conversations formelles et informelles que la SOCAN a eues avec elle, la ministre Joly a maintes fois fait référence à l’importance des créateurs de musique dans ses interventions et commentaires. Lors de la réception de cette année, elle a une fois de plus souligné la valeur de la musique de nos membres et le rôle important que joue la SOCAN dans l’écosystème musical.

Le secrétaire parlementaire du patrimoine, Sean Casey, le critique conservateur en matière de patrimoine, Peter Van Loan, le critique néo-démocrate en matière de patrimoine, Pierre Nantel, et le sénateur libéral Terry Mercer ont également souligné l’importance du travail de la SOCAN.

Les efforts de la SOCAN pour communiquer avec notre gouvernement et les principaux partis politiques continuent donc de porter leurs fruits pour nos membres.