Le CMW devient le premier événement majeur à être Autorisé à vous divertir par la SOCAN

28 Avril 2015

Alors que la saison des festivals approche à grands pas, le Canadian Music Week (CMW) et la SOCAN ont conclu une entente de partenariat qui marque une première au Canada : c’est ainsi tout l’événement – spectacles et conférences – qui devient Autorisé à vous divertir grâce à une licence spéciale.

Après avoir confirmé que toutes les salles de spectacles – plus d’une soixantaine – où se déroulera le CMW sont licenciées auprès de la SOCAN, une licence Autorisé à vous divertir spéciale a été créée afin que le festival puisse, à l’instar de plus de 30 000 entreprises licenciées, afficher fièrement l’emblème de ce programme de licences équitable en soutien aux auteurs et compositeurs canadiens de musique.

« Ce partenariat avec nos amis du CMW tombait sous le sens et c’est notre façon de contribuer positivement au gagne-pain des créateurs et éditeurs de musique », a déclaré le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « Qu’un premier festival de l’envergure du CMW devienne Autorisé à vous divertir est un événement marquant pour la culture musicale canadienne, pour nos membres et pour les 125 000 entreprises licenciées qui font partie de l’écosystème de l’industrie de la musique au Canada. »

Déjà dans sa 33e année d’existence, le Canadian Music Week est un des plus importants événements de l’industrie du divertissement axé sur la musique en Amérique du Nord. Du 1er au 10 mai prochains, Toronto vibrera au son des artistes internationaux et locaux et des joueurs de l’industrie de la musique de partout à travers le monde.

« Le CMW est un ardent défenseur du droit des créateurs de musique d’être compensés adéquatement pour leur travail, alors c’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous avons conclu ce partenariat avec la SOCAN et qui marque une première dans notre industrie », a déclaré le président du CMW, Neill Dixon. « Le CMW représente un tremplin important pour les artistes canadiens en leur permettant d’avoir accès à un vaste auditoire et nous voulons contribuer à l’essor de leur carrière en encourageant les salles de spectacles qui contribuent à notre événement à y participer également. Nous encourageons tous les autres festivals et conférences à suivre notre exemple. C’est le bon geste à poser pour l’écosystème canadien de la musique. »

L’édition 2015 du CMW mettra en vedette plus de 1000 artistes dans plus de 60 salles de spectacles de Toronto. Au total, 92 pour cent des artistes au programme du CMW cette année sont ou contiennent un membre de la SOCAN.

Bien que les organisations qui utilisent de la musique dans le cadre de leurs affaires soient censées respecter la loi, effectuer le monitorage de toutes les entreprises canadiennes utilisant de la musique est impensable. C’est pourquoi la SOCAN encourage les entreprises canadiennes à demeurer à jour dans leurs licences musicales, licences qui, dans leur ensemble, sont une des principales sources de revenus pour les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique grâce aux redevances, et qui sont également un aspect vital de l’écosystème musical canadien.