Les six finalistes choisis dans le cadre du Programme de découvertes 2014 de la CCMA

Jordan McIntosh
2 Mai 2014

L’Association canadienne de la musique country (CCMA) a choisi les six finalistes de son  Programme de découvertes 2014.

Ils sont :

  • David James, un chanteur country-rock de Winnipeg, Man.
  • Emily Reid, une artiste country-folk de Victoria, C.-B.
  • Une jeune découverte YouTube et membre SOCAN, Jordan McIntosh, de Carleton Place, Ont.
  • The Lovelocks, un groupe de Toronto aux voix puissantes, aux harmonies mélodieuses et aux cordes remarquables
  • Nicole Scott, une chanteuse et auteure solide de Tottenham, Ont.
  • Tanya Ryan, auteure-compositrice-interprète, bassiste et membre SOCAN d’Okotoks, Alb.

Cette seconde édition nationale a pour but d’éduquer et de soutenir les artistes de musique country canadiens qui veulent avoir une carrière professionnelle. Plus de 180 soumissions ont été reçues cette année, en hausse de 27% par rapport à l’année dernière.

Les finalistes seront accueillis à Toronto pour la Semaine des découvertes de l’industrie de la musique, organisée par la CCMA du 25 au 30 mai. Ils apprendront ce qu’est cette industrie et comment se développer grâce à des sessions d’information et séminaires, notamment un atelier SOCAN 101 présenté par Rodney Murphy, relationniste, Formation et Relations avec l'industrie à la SOCAN. Le tout culminera par un mini-spectacle privé offert à des professionnels de l’industrie. Les finalistes recevront aussi du mentorat cet été par des artistes country établis. Lors de la Semaine de la musique country 2014, du 4 au 7 septembre prochain à Edmonton, les finalistes offriront un mini-spectacle public et un jury déterminera le gagnant de cette édition du concours.

Le lauréat recevra de l’aide financière pour une production vidéo (de CMT), une guitare Epiphone DR-500MCE (de Gibson), une bourse de Galaxie, d’autres prix et une prestation à Nashville, dans le cadre du «CMA Music Festival Global Artist Party » 2015. Pour en savoir plus, visitez la page web interactive du programme (en anglais seulement) en cliquant ici.