Les « Song Camp Mondays » de la SOCAN accueillent Darryl James, le bassiste des Strumbellas

Les trois co-auteurs invités au plus récent « Song Camp Monday » de la SOCAN le 26 juin 2017. De gauche à droite : Darryl James, bassiste des Strumbellas, l’auteur-compositeur professionnel Jordan Smtih et Khalid Yassein, auteur-compositeur de Wild Rivers. (Photo : Tiana Feng)
28 Juin 2017

Trois membres de la SOCAN se sont donné rendez-vous le 26 juin 2017 dans le Sound Lounge du siège social de l’organisation à Toronto, où ils ont co-écrit une chanson dans le cadre de la troisième édition des « Song Camp Mondays » de la SOCAN.  

Ces trois coéquipiers d’un jour étaient Darryl James, bassiste des Strumbellas, qui écrit ses propres mélodies et ses propres paroles depuis environ quatre ans et a commencé à vraiment développer des chansons il y a environ un an; l’auteur-compositeur Khalid Yassein, qui est un des chanteurs du groupe indie-folk torontois Wild Rivers; et Jordan Paul, un co-auteur expérimenté qui a participé au camp d’écriture SongWorks de Montréal – présenté par l’Association des auteurs-compositeurs canadiens (S.A.C.), Patrimoine canadien et Harris & Wolf – ainsi qu’au Texas Songwriters Symposium d’Austin. 

Leur collaboration, qui porte le titre de travail de « Dreamer », est une douce ballade qui parle d’une personne en détresse et renferme une longue métaphore centrale, de superbes harmonies et une captivante répartition des voix. Les trois co-auteurs rapportent qu’ils ont laissé leurs coéquipiers exprimer librement leurs idées, mais que, à certains moments, ils les ont écartées afin de mieux faire avancer l’écriture de la chanson qui prenait forme.

« Ce fut agréable de rompre avec mes habitudes et d’écrire quelque chose en dehors des Strumbellas au moment où le cycle des tournées commence à ralentir », observe Darryl James. « Grâce à des événements comme celui-là et à son Gala annuel, la SOCAN offre à ses membres d’innombrables occasions de réseauter entre eux. »

Khalid Yassein, pour sa part, s’intéresse au processus de la co-écriture de chansons depuis que les quatre membres de Wild Rivers, et non plus seulement lui, collaborent à la composition du répertoire du groupe. « Quand tu écris seul », explique-t-il, « C’est difficile de trouver de nouvelles idées lorsque tu frappes un mur. C’est beaucoup plus facile quand tu travailles en groupe. L’expérience d’aujourd’hui a été fantastique. » 

« Collaborer avec des artistes que vous ne connaisez pas vous fait vraiment sortir de votre zone de confort », observe Jordan Paul. « Vous hésitez peut-être un peu au départ, mais vous créez rapidement le genre d’intimité qui vous permet d’écrire ensemble. »

Les « Song Camp Mondays » ont lieu tous les premiers lundis du mois et ont été conçus pour permettre aux auteurs et compositeurs canadiens de tisser des liens entre eux, d’acquérir de l’expérience à travers des collaborations et d’améliorer leur talent en offrant au plus grand nombre possible de créateurs de la SOCAN la chance de participer à un camp d’écriture. Pour en savoir plus sur ce nouveau programme, cliquez ici. Si vous êtes membre de la SOCAN et souhaitez vous inscrire afin de courir la chance de participer aux « Song Camp Mondays », cliquez ici. Tous les membres créateurs de la SOCAN sont invités à s’inscrire, peu importe le genre musical, leur niveau professionnel, leur emplacement géographique ou le fait d’avoir ou non un éditeur.