M pour Montréal, premier festival de musique québécois Autorisé à vous divertir auprès de la SOCAN

14 Novembre 2016

La SOCAN et M pour Montréal sont devenus partenaires afin de créer une première au Québec : chacune des 24 salles qui participent à l’édition 2016 du festival musical sont Autorisées à vous divertir auprès de la SOCAN.

Après avoir confirmé que toutes les salles détenaient une licence de la SOCAN valide pour la diffusion de musique sur scène — incluant l’église au toit rouge St. John the Evangelist, où aura lieu la vitrine SOCAN mettant en vedette Gabrielle Shonk, le jeudi 17 novembre 2016 — M pour Montréal a reçu une certification Autorisé à vous divertir spéciale, soit une version de l’emblème qu’affichent fièrement près de 30?000 entreprises détenant une licence de la SOCAN partout à travers le pays afin de démontrer leur soutien à l’utilisation équitable de la musique créée par les auteurs et compositeurs grâce à ces licences.

« Je suis extrêmement fier de notre certification Autorisé à vous divertir et je souhaite vraiment que toutes les entreprises qui utilisent de la musique ainsi que tous les festivals de musique suivent notre exemple », a déclaré Sébastien Nasra, le fondateur et directeur principal de M pour Montréal. « L’industrie de la musique affronte un nouveau défi technologique et doit adapter ses modèles financiers de rémunération des ayants droit de l’écosystème musical. C’est crucial que nous prêchions par le bon exemple et que nous encouragions les salles et les diffuseurs à faire ce qui s’impose moralement et légalement en respectant les lois et règlements encadrant l’utilisation de la musique dans leurs affaires afin que les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique puissent être rémunérés équitablement pour leur travail. »

Cette onzième édition du festival M pour Montréal présentera 100 artistes et groupes dans 24 salles montréalaises du 16 au 19 novembre. Des centaines de joueurs clés de l’industrie de la musique provenant d’au moins 15 pays participeront également à l’événement.

« M pour Montréal clame haut et fort qu’il soutient les droits musicaux et le besoin de rémunérer équitablement les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique », a déclaré le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « En devenant le premier festival de musique au Québec à être entièrement Autorisé à vous divertir, M pour Montréal pose un jalon important pour la communauté musicale québécoise, pour nos membres et pour les 25 000 entreprises détenant une licence de la SOCAN au Québec. »

Bien que les organisations qui utilisent de la musique sont censées respecter la loi, effectuer un suivi auprès de toutes les entreprises est quasi impossible. Les entreprises canadiennes doivent donc s’assurer que leurs licences musicales sont à jour. Ces licences sont la principale source de revenus pour les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique grâce aux redevances qui sont la source de la créativité de l’écosystème musical canadien.