Marielle Groven remporte le grand prix John-Weinzweig 2013 de la Fondation SOCAN

25 Juin 2013

Marielle Groven, de Fletchers Lake, N.-É., a remporté le grand prix John-Weinzweig à l’occasion de la 22e édition du Concours des jeunes compositeurs de la Fondation SOCAN. Ce prix de 3 000 $ est décerné pour l’œuvre estimée par le jury comme la meilleure du concours. Mlle Groven, âgée de 29 ans, actuellement établie à Berlin, possède une maîtrise en composition de l’école de musique Hochschule für Musik Hanns Eisler de la capitale allemande. Son œuvre gagnante, Animaris Currens Ventosa, pour grand ensemble, a aussi décroché le premier prix de la catégorie Serge-Garant du concours.

Le concours de cette année a attiré 184 participant(e)s. Il a versé 29 250 $ à 14 lauréats après trois jours de délibérations d’un jury formé de trois éminents compositeurs canadiens : Ka Nin Chan de la faculté de musique de l’Université de Toronto, T. Patrick Carrabré de l’École de musique de l’Université de Brandon, Manitoba, et Gilles Gobeil spécialiste de musique électroacoustique et professeur en technologies musicales au Collège de Drummondville.

Wei-Chieh Lin, de Taïwan, établi à Brossard, a remporté deux prix de 3 000 $, dont un dans la catégorie Sir-Ernest-MacMillan pour Tracing the Shadows of Broken Time et un dans la catégorie Pierre-Mercure pour A glimpse of trembling refraction. Les autres lauréats de premiers prix de 3 000 $ sont Marie-Claire Saindon pour Øst for vinden et Anna Pidgorna pour On the Eve of Ivan Kupalo (ex æquo dans la catégorie Godfrey-Ridout), et James O’Callaghan pour Objects-Interiors (prix Hugh-Le Caine).

Les prix des jeunes compositeurs de la Fondation SOCAN sont proposés aux citoyens canadiens de 30 ans et moins. La liste complète des gagnants, accompagnée de leurs biographies, est disponible sur le site web de la Fondation SOCAN.