Actualité de la SOCAN
et de l'industrie musicale

SOCAN Interactive


Hôtel Morphée


Laurence Nerbonne, auteure-compositrice-interprète et violoniste

La chanson - « Novembre est mort » est en ondes...

Bio
Formé des musiciens Laurence Nerbonne (voix, violon), Blaise Borboën-Léonard (violon), Pierre-Alexandre Maranda (contrebasse), André Pelletier (guitare) et Stéphane Lemieux (batterie), le groupe Hôtel Morphée compose sans compromis. Puisant dans plusieurs influences — pop, indie, classique contemporain — il s’efforce de développer un univers musical original, de repousser les limites de l’instrument et de la voix et de créer des sons nouveaux, s’inscrivant ainsi par sa démarche, son exploration mélodique et ses compositions en strates dans la lignée des Karkwa, Patrick Watson et Lhasa, voire de Portishead, Philip Glass et Chostakovitch. Au cours des derniers mois, Hôtel Morphée a eu des performances remarquées au Festival de l’Outaouais Émergent (2009 et 2010), à Vue sur la relève, à Révèle la Relève, à la bourse RIDEAU, aux FrancoFolies de Montréal, à MusiquePlus ainsi qu’au Festival International de la Chanson de Granby, où il a accédé la finale.

Laurence Nerbonne suit des cours de violon classique durant 15 ans, et à l’âge de 17 ans, se met au violon électrique et se produit dans divers bars et salles de spectacles de la région de Montréal. À 21 ans, elle intègre divers groupes pop avec qui elle donne une cinquantaine de spectacles aux Québec et dans l’Ouest canadien. Elle décide finalement de lancer un projet à majorité de cordes et fonde le groupe Hôtel Morphée avec lequel elle développe un grand intérêt pour la composition et le chant.

Après plusieurs année de cours privés de violon, Blaise Borboën-Léonard poursuit sa formation au Conservatoire de musique de Montréal et ayant toujours eu l’ambition de devenir compositeur, il élargit sa palette d’instruments en entamant un deuxième cycle en alto tout en suivant des cours avec le compositeur Michel Gonneville, au sein du programme supérieur de composition instrumentale. Parallèlement à ses études, il commence à 15 ans à se produire dans divers cafés et bars au sein de formations de tout genres. Il fonde l’ensemble de rock progressif Triton, qui enregistre trois disques de compositions originales. En janvier 2007, il devient violoniste officiel du groupe métal avant-gardiste de renommée internationale Unexpect, avec lequel il effectue plus d’une soixantaine de concerts par année à travers l’Europe et l’Amérique du Nord. Musicien toujours en demande, entre L’ensemble Allogège, Hôtel Morphée, Unexpect et Queen KA son ouverture d’esprit et son goût pour l’éclectisme l’amène à collaborer avec de nombreux artistes.

André Pelletier ramasse une guitare classique à l’âge de six ans, émerveillé par le mythe de la « rock star ». Après quelques années de cours privés et d’exploration, il se tourne vers la guitare électrique et découvre une véritable passion pour la création et l’interprétation musicales. Son parcours l’amène à l’étude de la guitare jazz au Collège Vanier. Influencé par la musique rock, pop, jazz et alternative, André cofonde la formation électro-pop Éléphantine, qui sort un EP (Sous le règne des lampadaires) en 2008 et un premier album complet (Le Bonheur en 3D) en 2009. Il vient aussi d’intégrer les rangs d’Hôtel Morphée.

Stéphane Lemieux commence ses études musicales en tuba au secondaire. Dès l’âge de 13 ans, il se met à la batterie. Principalement autodidacte, il a étudié le jazz avec Maurice Metayer. Il est membre depuis cinq ans du groupe expérimental Premier Mai.

Pierre-Alexandre Maranda est actuellement étudiant à la maîtrise au Conservatoire de musique de Montréal. Il obtient ses diplômes de deuxième et troisième cycle en contrebasse et participe aux classes d’improvisation de René Lussier et Marcel Lepage. Pierre-Alexandre a également été chef de section pour le programme conjoint du Conservatoire et de l’Université de Montréal sous la direction de Kent Nagano. Il a participé à l’enregistrement de diverses musiques de films dans le cadre de l’INIS sous la direction de Robert Marcel Lepage. Ce jeune musicien poursuit sa formation au sein de l’ensemble contemporain Musique Avenir et est maintenant enseignant en contrebasse à la Polyvalente Curé-Mercure.

Spectacles/nouvelles du mois
4 février - Montréal, Il Motore
11 février - Montréal, Club Soda (en première partie d'Ariel)

Site Internet
http://hotelmorphee.com
http://vimeo.com/17747467

Discographie
Novembre est mort (2010)
Hôtel Morphée (EP, 2009)

Lien avec la SOCAN
Laurence Nerbonne est membre depuis 2010