Actualité de la SOCAN
et de l'industrie musicale

SOCAN Interactive


Slakah the Beatchild / Slakadeliqs


Auteur-compositeur-interprète, producteur, multi-instrumentiste

La chanson – « When the World Falls Apart » est en ondes...


Bio

Il fusionne le son hip-hop underground de J Dilla et Pete Rock et le néo-soul d’artistes comme Dwele et Raphael Saadiq : l’auteur-compositeur-interprète, producteur et multi-instrumentiste Slakah the Beatchild de Toronto s’est fait connaître dès 2007 en produisant des artistes canadiens hip-hop et R&B comme Arabesque, Ayah et G. Stokes. Il a fait ses débuts comme ingénieur de son, gagnant leur respect grâce à son éthique de travailleur acharné. Puis il a suggéré des paroles ici et là aux artistes qu’il produisait, pour finir par écrire des chansons au complet. Il en a aussi conservé pour lui.

Les meilleures apparaissent sur Soul Movement, Vol. 1, son premier album lancé en 2008 : il s’agit d’une brillante collection de pièces instrumentales, de collaborations et de solos. Son titre « What's This Feeling » fait référence à des artistes comme De La Soul et A Tribe Called Quest, soulignant son style inspiré de la vieille école. Son son est caractérisé par des harmonies chaleureuses, des progressions raffinées et des cordes soul. Divine Brown, Shad, Ayah, Drake (qui a dit de Slakah qu’il était « l’un de ses producteurs favoris ») et Melanie Durrant collaborent à l’album.

Slakah, qui a une bonne connaissance du soul classique, du calypso et du reggae, a une grande appréciation des techniques d’enregistrement et de mixage, des styles d’écriture et de la musique des années analogiques. Ses parents, originaires de la Grenade, lui donnaient des cassettes huit pistes lorsqu’il était enfant. C’est ainsi qu’il découvre les musiques d’artistes comme The Fat Boys ou Bobby McFerrin. Il a rapidement voulu apprendre à jouer comme ces musiciens qu’il aimait tant, et ses parents l’inscrivent à des cours de chant, de piano, violon et percussions. Son talent naturel et ses cours de théorie musicale l’ont aidé à jeter les bases de son son unique.

Après quatre ans d’écriture, d’expérimentation et d’exploration de plusieurs différentes influences musicales, Slakah the Beatchild a lancé le premier album de son alter ego, The Slakadeliqs, The Other Side of Tomorrow. Il est disponible en téléchargement sur le site Band Camp au prix de « payez ce que vous pouvez, pas de minimum ». Slakah explique : « La chose la plus importante pour moi est qu’un maximum de gens aient accès à ma musique. Je sais que les temps sont durs et même si vous n’avez pas d’argent, vous méritez d’avoir accès à de la bonne musique. En plus, je veux que les gens décident par eux-mêmes la valeur de mes chansons.»


Site Internet
http://theslakadeliqs.bandcamp.com/
http://www.myspace.com/slakahthebeatchild

Discographie
The Other Side of Tomorrow (Slakadeliqs, 2012)
Soul Movement, Vol. 1 (2008)

Lien avec la SOCAN
Membre depuis 2004