Actualité de la SOCAN
et de l'industrie musicale

SOCAN Interactive

La SOCAN présente L'autoproduction, baladodiffusion sur la réalisation et la production d'un album indépendant, avec des intervenants très importants de la scène locale, Jean-Robert Bisaillon, Martine Groulx et Éric Goulet. Ils nous expliquent en quoi consiste l'autoproduction, les avantages et les pièges, en plus de partager avec nous leurs parcours, leurs expériences personnelles ainsi que quelques conseils.


Jean-Robert Bisaillon

Jean-Robert Bisaillon milite pour l’amélioration des conditions de pratique des créateurs des musiques amplifiées et de l’autoproduction. Il est un conférencier et un formateur de plus en plus prisé sur les sujets de la gestion de carrière artistique, l’exportation et les enjeux de la musique numérique.


Il a coordonné le Forum des musiques amplifiées et fondé la SOPREF en 1997-98. Il était musicien avec French B dans les années 1990 et fut l'un des premiers à utiliser le sampling (échantillonnage) au Québec. Il a travaillé comme représentant du distributeur alternatif Cargo Records. Il est toujours secrétaire de l’exécutif de la SOPREF ainsi que de LOCAL Distribution, entreprises d’économie sociale vouées au développement des conditions professionnelles des musiciens.


Depuis plus de dix ans, il effectue des recherches en lien avec les applications numériques, le droit d'auteur et la distribution musicale en ligne. Il a été vice-président de NetMusik, premier site Internet musical québécois (1995-1996). Il est impliqué de près dans les travaux de veille numérique de la SPACQ, est blogueur professionnel pour cette dernière et pour BANDEAPART.FM. Plus récemment il a fondé iconoclaste, maison de musique, assumant la gérance de cinq artistes et proposant des services de marketing viral. Il siège ou a siégé sur de nombreux conseils et tables sectorielles : Musicaction, Francouvertes, MUTEK, SPACQ, Commission du disque et du spectacle de la SODEC, Groupe de travail sur la chanson québécoise, CIBL, CDEC Centre-Sud-Plateau-Mont-Royal, REESS (Réseau d’entreprises d’économie sociale et solidaire). Il est éditeur et co-auteur du premier Guide d’autoproduction de l’enregistrement sonore (2002), co-auteur du Guide pratique France-Québec du disque et du spectacle (2006) et il vient de publier Le petit guide Internet des auteurs et compositeurs pour la SPACQ (2008).


Martine Groulx

Martine Groulx est passionnée de la scène locale et le démontre bien à la fois comme présidente de SOPREF-LOCAL Distribution et à la tête de son projet musical solo Camaromance. Depuis l’âge de 16 ans, elle baigne dans le monde de la musique jusqu’au cou. De gérante à copropriétaire d’un studio d’enregistrement et d’une étiquette de disques en passant par animatrice de radio, elle a touché à presque toutes les sphères de l’industrie de la musique. Réel tourbillon d’énergie, l’auteure-compositeure-interprète mène sa double carrière de front sans peine. Poussée par une passion et même plus, investie d’une mission, Martine s’engage dans le rayonnement de la scène locale et veille au bien-être des artistes de la scène musicale indépendante à la présidence de SOPREF-LOCAL Distribution en plus d’y participer en tant que porteuse de son propre projet, Camaromance. Après une étroite collaboration avec Gabriel Rousseau (Chinatown), Martine travaille avec des musiciens locaux dont Serge Nakauchi Pelletier (Pawa Up First) et Patrick Watson qui a réalisé son dernier album, Different Paths. Sur scène, parfois seule avec sa guitare ou encore accompagnée de ses musiciens, Martine touche le public en interprétant des pièces folk/pop comme des tableaux dépeignant l’amour, la vie et la mort. Pour les amateurs de Mazzy Star, Rilo Kiley et de jolies filles qui vous arrachent le cœur, guitare à la main.


Éric Goulet

Éric Goulet est auteur-compositeur-interprète, multi-instrumentiste, réalisateur et arrangeur. Chanteur et guitariste du groupe rock alternatif Possession Simple de 1986 à 1996, il fonde en 1997, avec deux autres anciens membres de Possession Simple, le groupe Les Chiens, pour qui il chante et joue de la guitare également. Les Chiens publient jusqu’à ce jour six albums dont un double avec du contenu « live » et des inédits. En octobre 2000, ils lancent La nuit dérobée, qui leur vaut le Félix du Meilleur album rock alternatif (décerné par l'ADISQ). Le groupe remporte le prix SOCAN de la Chanson de l’année au gala underground MiMi 2004 pour la pièce « Le risque de l'habitude ». Éric Goulet avait déjà été récompensé au MiMi en 2001 pour la réalisation de La nuit dérobée. Le groupe annonce le début d’un partenariat avec Audiogram pour la sortie de l’album Le long sentier – Une anthologie en novembre 2007. Éric Goulet fait aussi carrière solo sous le pseudonyme Monsieur Mono et sort Pleurer la mer morte en 2004 et Petite musique de pluie en 2008. Parallèlement à sa carrière d'auteur-compositeur-interprète, Éric Goulet est aussi un réalisateur très en demande. Il a notamment réalisé les disques de non seulement Les Chiens et de Monsieur Mono, mais aussi de Vincent Vallières, WD-40, Jean-François Fortier, Yann Perreau et Alexandre Champigny. Il a aussi composé la musique du film Daytona en 2005. Très respecté par ses pairs, il est un auteur-compositeur et réalisateur incontournable et essentiel à la vitalité de la scène locale.


Retour au lecteur vidéo